Cartilage articulaire| comment l’entretenir et le réparer ?

Publié le : 25/02/2020 09:21:26
Catégories : Nutrition Rss feed , Santé & Bien-être Rss feed

renforcer le cartilage articulaireGrâce aux cartilages de vos articulations, vous vous déplacez, vous courez, vous réalisez tous vos gestes du quotidien avec aisance, sans même y penser et surtout sans douleur. Mais lorsque vos articulations souffrent, mieux vaut être informé pour réagir vite et ne pas diminuer votre mobilité. Voyons quelles sont les solutions pour entretenir et réparer le cartilage articulaire.

Qu’est-ce que le cartilage ?

Le cartilage est un tissu conjonctif souple et élastique qui recouvre l’extrémité des os au niveau des articulations. C’est au cartilage que l’on doit un glissement parfait entre les os et l’absorption des chocs. C’est aussi un tissu vivant qui se renouvelle tous les 3 mois, même lorsque l’on avance en âge. Ses fibres de collagène assurent sa solidité. Les protéoglycanes, molécules qui se gorgent d’eau lui apportent l’élasticité. Les cellules spécialisées du cartilage, les chondrocytes, sont chargées du renouvellement. Quelquefois, le rythme de renouvellement de ces cellules s’emballe, elles produisent alors des molécules qui vont détruire le collagène et les protéoglycanes et vos articulations deviennent douloureuses.

Comment réparer le cartilage ?

Le cartilage est un tissu conjonctif qui n’est ni vascularisé, ni innervé. Pour cette raison, sa réparation est lente. Votre organisme pourra réparer et cicatriser des lésions mineures avec une alimentation et un mode de vie adaptés, mais cela se complique si la dégradation est importante. Pourtant votre corps peut produire du cartilage s’il reçoit des apports suffisants en collagène, en acide hyaluronique, de chondroïtine et de glucosamine. En effet, ces éléments sont les composants essentiels du cartilage. Veiller à leurs apports dans les bonnes quantités est une solution pour vous soulager ou maintenir le renouvellement. Un bon entretien des cartilages prend donc toute son importance et cela commence dans votre assiette.

Entretenir vos cartilages avec une alimentation peu acide, et riche en oméga 3

La qualité de votre alimentation intervient beaucoup sur votre santé et votre bien-être en général. Elle peut aussi jouer un rôle pour préserver vos articulations et vos cartilages. Pour cela, votre alimentation doit limiter :

  • les produits acidifiants (les produits laitiers, les viandes) ;
  • les produits industriels et transformés (sucre, farine, pâtes, pâtisseries) ;
  • les graisses saturées (fromage, beurre).

Privilégier les légumes, les fruits, les légumineuses, les épices sans pesticide et les poissons gras restent donc essentiels. Vous ferez ainsi le plein de vitamines, de minéraux et d’antioxydants qui lutteront contre les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules et des états inflammatoires(1). L’apport de 1,5 à 2 litres d’eau par jour est également à inscrire dans vos routines.

oméga 3 et cartilage articulaire

Entretenir vos cartilages avec des compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires peuvent aider votre organisme à bien entretenir vos cartilages. Cette formule permet une complémentation régulière et des dosages appropriés.

la chondroïtine et de la glucosamine

Elles sont toutes deux naturellement présentent dans le cartilage et dans le liquide synovial qui enveloppe les articulations. Le sulfate de chondroïtine garantit l’hydratation et l’élasticité du cartilage. Il soulage les douleurs articulaires (2) et ralentit la dégénérescence des tissus conjonctifs. Son action est encore plus efficace quand il est associé au sulfate de glucosamine qui favorise la reconstruction des tissus.Vous profiterez de leur synergie avec les comprimés ARTICARE LEPPIN.

le collagène et l’acide hyaluronique

Le collagène est une protéine également présente dans le cartilage (3), mais aussi dans la peau, les tendons, les ligaments et les organes. Elle donne leur élasticité aux tissus. L’acide hyaluronique est aussi un composant du cartilage et du liquide synovial, mais sa production peut également diminuer avec l’âge et une alimentation peu diversifiée. Renforcer vos articulations est possible en vous supplémentant directement en collagène et en acide hyaluronique avec ce complément alimentaire.

Maintenez ou retrouvez votre poids de forme

Les kilos en trop viennent exercer une pression supplémentaire sur les articulations. Si vous avez des douleurs et pensez ne pas avoir besoin de perdre du poids, garder à l’esprit que l’impact au quotidien de quelques petits kilos est loin d’être négligeable sur vos hanches, vos genoux et vos chevilles.

Entretenez votre musculature et votre souplesse pour préserver vos articulations

L’articulation s'enraidit lorsqu'elle bouge moins. Conservez une musculature tonique et votre souplesse vous répartira  mieux la pression subie par vos articulations à chacun de vos gestes. L’activité physique permet :  

  • aux articulations de fonctionner au mieux en augmentant le flux sanguin ;
  • de favoriser le renouvellement des cellules du cartilage ;
  • de renforcer également vos muscles, réduisant la pression sur vos articulations ;
  • de bloquer l’action de l’inflammation.

Cependant, les ostéopathes et kinésithérapies recommandent d’éviter les activités qui développent des muscles lourds et celles à impact comme le jogging, le tennis, les sports de combat. Parmi ces activités à faible impact qui aideront à protéger la flexibilité des articulations, vous pouvez opter pour : 

  • l’aquagym ;
  • l’aqua bike ;
  • le taï-chi-chuan ;
  • le qi gong ;
  • le yoga ;
  • la marche nordique ;
  • le vélo ;
  • le Pilates…

Ne négligez pas les étirements et les massages

Des muscles bien étirés et détendus vont soutenir plus efficacement les articulations et contribuer à préserver votre cartilage. Ne faites pas l’impasse sur cette étape après une activité physique, même douce.

Faites le point sur la qualité de vos appuis avec un podologue

Des kilos en trop, d’anciens traumatismes, des déséquilibres compensés peuvent au fil du temps solliciter exagérément vos articulations. Le diagnostic d’un podologue peut apporter des solutions. Des genouillères ou des semelles peuvent renforcer ou corriger un soutien défaillant et vous permettre de retrouver votre souplesse articulaire.

(1)https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28900017
(2)https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29980200
(3)https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26267777

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

ga('send', 'pageview')