Quelles Vitamines pour Renforcer le Système Immunitaire ?

Publié le : 11/11/2019 11:02:20
Catégories : Micronutrition Rss feed , Santé & Bien-être Rss feed

Cover article Immunité hivernale

Le froid s'installe et vous enchaînez rhumes et maux de gorge ? Avec l'arrivée de l'hiver, votre corps est plus faible face aux infections. Découvrez quelles sont les vitamines et minéraux qui vont renforcer votre système immunitaire, mais aussi les raisons d'une baisse de l'immunité, qui va vous fragiliser face aux maladies.

Les vitamines qui renforcent le système immunitaire

Voici les vitamines qui vous permettront de retrouver un système immunitaire performant et une bonne santé pour passer l'hiver.

La vitamine C, elle diminue les risques d'infections

En plus de réduire la fatigue, la vitamine C, ou acide ascorbique, renforce les défenses immunitaires, et réduit les risques de tomber malade. C'est une vitamine très recommandée à l'arrivée de la saison froide. La vitamine C (1) :

  • soutient diverses fonctions cellulaires du système immunitaire inné et adaptatif ;
  • renforce l'efficacité de la barrière épithéliale (des cellules de la peau et des muqueuses) contre les agents pathogènes comme des bactéries ou des virus ;
  • possède une activité antioxydante et protège ainsi de l'effet des radicaux libres, responsables d'un stress oxydatif à l'origine de maladies comme des cancers et des maladies cardiovasculaires. (2) (3)

Nous vous recommandons 2 compléments vitaminiques riches en vitamine C :

  1. Super C Acérola Leppin : l'acérola est un petit fruit à la forte teneur en vitamine C. Super C Acérola contient de l'acérola associé à l'acide ascorbique pour un véritable boost en vitamine C !
  2. Immunippin Leppin : il associe la vitamine C à d'autres extraits naturels pour stimuler fortement le système immunitaire.

Afin d'en savoir plus sur la vitamine C et ses apports journaliers recommandés, consultez la fiche de l'ANSE (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

La vitamine D, essentielle pour renforcer le système immunitaire (4) (5) (6) (9)

Vous pensiez que la vitamine D n'était bonne que pour la santé des os ? Détrompez-vous ! La vitamine D est impliquée dans la régulation des réponses immunitaires innées et adaptatives. En effet, les cellules immunologiques (lymphocytes B et T, CPA ou cellule présentatrice d'antigène) possèdent le récepteur de cette vitamine. Ainsi, la vitamine D :

  • renforce l'immunité et réduit les risques de maladies auto-immunes, allergiques, mais aussi d'infections, notamment respiratoires ;
  • possède également un effet immunosuppresseur pour diminuer les effets de réactions inflammatoires prolongées ;
  • influence la production d'importants peptides anti-microbiens.

Nous vous invitons également à lire notre article sur la vitamine D en lien avec la dépression.

La vitamine E, un antioxydant puissant (7) (8)

Les antioxydants luttent contre les radicaux libres et le stress oxydatif qu'ils occasionnent. Ainsi, la vitamine E, et ses propriétés antioxydantes, permettent d'améliorer les réponses immunitaires et inflammatoires, et réduisent les risques de maladies infectieuses. La vitamine E est d'autant plus recommandée pour les personnes âgées, pour lesquelles les réponses immunitaires sont diminuées. La baisse de ces réponses immunitaires peut entraîner un état inflammatoire chronique.

La vitamine A, elle augmente la production des globules blancs (9) (10)

La vitamine A permet de combattre les infections grâce à son action de production et d'activation des globules blancs. Elle augmente ainsi les réponses immunitaires et aide le corps à lutter plus efficacement contre les infections, notamment au niveau des muqueuses intestinales.

Les minéraux bons pour l'immunité

Nous ne pouvions parler des vitamines qui renforcent le système immunitaire, sans parler des minéraux ! Afin de booster le système immunitaire naturellement, ces minéraux sont essentiels :

  • le zinc : il augmente la production des globules blancs et des anticorps (11) et est considéré comme un véritable gardien de l'immunité (12) ;
  • le fer : il est fortement impliqué dans les processus immunitaires (13) (14) ;
  • le magnésium : ce minéral anti-stress et anti-fatigue pourrait jouer un rôle dans les réponses immunitaires (15).

Le saviez-vous? Immunité hivernale

Pourquoi prendre des vitamines pour renforcer le système immunitaire ?

Il existe différentes façons de renforcer votre système immunitaire. Adopter une alimentation équilibrée est essentielle pour les défenses immunitaires. La malnutrition est une des principales causes d'immunodépression secondaire. Lorsque l'organisme est trop carencé, les compléments alimentaires riches en vitamines et minéraux vont apporter rapidement les vitamines et minéraux qui vont renforcer le système immunitaire, en attendant qu'un rééquilibrage alimentaire soit mis en place. Pour cela, consulter un spécialiste en micronutrition ou un naturopathe peut être une aide indispensable. Vous souhaitez passer l'hiver sans tomber malade ? Mettez toutes les chances de votre côté pour éviter la grippe ou les épidémies de gastro-entérite en prenant des mesures d'hygiène alimentaire et des compléments riches en nutriments.

Qu'est-ce qui provoque une baisse de l'immunité ?

Notre système immunitaire est complexe, et il existe de nombreuses raisons pour que celui-ci soit moins efficace. Il protège votre corps en continue contre diverses menaces : bactéries, virus, parasites, etc. Les cellules responsables de cette immunité sont produites par les organes lymphoïdes : thymus, moelle osseuse, rate, ganglions lymphatiques, amygdales, mais aussi par des amas de cellules présents sur les muqueuses. Ces muqueuses sont digestives, génitales ou encore respiratoires. On note 2 types d'immunodépression ou déficit immunitaire :

  1. L'immunodépression primitive, provoquées par l'insuffisance de la production d'anticorps spécifiques essentiels (l'immunoglobuline sérique). La cause de cette baisse des défenses immunitaires est due à des facteurs génétiques principalement.
  2. L'immunodépression secondaire, dont les origines sont dues à des maladies, des facteurs environnementaux ou comportementaux. On note ainsi qu'un système immunitaire faible peut être dû à une mauvaise alimentation, un traitement médicamenteux (chimiothérapie), un virus comme le VIH, un cancer, du diabète, etc.

On note également que les personnes âgées sont plus à risque de développer une baisse de l'immunité.

Banner pub Super C Acerola

(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29099763

(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30301842

(3) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24766384

(4) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25985946

(5) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21527855

(6) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23782205

(7) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30107519

(8) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27457214

(9) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19172691

(10) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26141028

(11) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27872866

(12) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29186856

(13) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20878427

(14) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3291685

(15) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14506478

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

ga('send', 'pageview')